Aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle : subvention pour l'égalité en entreprise

Subvention

Aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle : découvrez cette subvention publique visant à favoriser la diversification des emplois occupés par les femmes et leur promotion dans l'entreprise. Réduisez les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes grâce aux fonds publics et aux actions concrètes en faveur de l'égalité professionnelle.

26/1/2023
Aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle
Aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle

Objet de l'aide

L'objectif principal de cette aide est de favoriser la diversification des emplois occupés par les femmes et leur promotion dans l'entreprise. Elle vise à encourager les entreprises à mettre en place des actions concrètes pour réduire les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes.

Montant de l'aide

Le montant de la subvention varie en fonction de la nature et du contenu des actions mises en place par l'entreprise. La participation financière de l'État représente un montant maximum (déduction faite de la TVA) de :

  • 50 % du coût d'investissement en matériel lié à la modification de l'organisation et des conditions de travail ;
  • 30 % des dépenses de rémunération exposées par l'employeur pour les salariés bénéficiant d'actions de formation au titre et pendant la durée de la réalisation du plan pour l'égalité professionnelle ;
  • 50 % des autres coûts.

NB : sont exclues de l'aide éventuelle les augmentations de rémunérations, quelles qu'en soient les modalités, acquises par les salariés du fait de la réalisation du plan.

Règle de cumul

Cette aide n'est pas cumulable avec une aide publique ayant un objet identique. Il n'est pas possible, notamment, de la cumuler avec celle associée à un contrat aidé qui se traduit déjà par une aide publique à la formation. En revanche, le contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est cumulable avec un contrat aidé pour le financement de mesures d'aménagement des locaux ou du poste de travail et des actions internes d'information, de sensibilisation et de formation sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Conditions d'éligibilité

Pour bénéficier de cette aide, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • Le contrat est conclu entre l'État et l'employeur, après avis des organisations syndicales de salariés représentatives au plan national implantées dans l'entreprise si elles existent (un modèle de contrat figure en annexe de la circulaire du 17 février 2012).
  • Il ne peut intervenir qu'après :
  • Soit la conclusion d'un accord collectif de travail comportant des actions exemplaires en faveur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,
  • Soit l'adoption d'un plan pour l'égalité professionnelle,
  • Soit l'adoption d'une ou plusieurs mesures en faveur de la mixité des emplois.
  • La demande de contrat doit être faite par la direction de l'entreprise qui doit constituer un dossier dont la composition figure en annexe de la circulaire du 17 février 2012.
  • Les actions éligibles doivent être exemplaires dans le cadre d'un accord collectif ou à défaut d'un plan d'action ou d'actions en faveur de la mixité des emplois.

Opérations éligibles

Les opérations éligibles à cette aide sont les actions favorisant la diversification des emplois occupés par les femmes ou leur promotion dans l'entreprise. Sont, notamment, éligibles les actions (individuelles ou collectives) portant sur une ou plusieurs thématiques précises de l'égalité professionnelle dans les domaines suivants :

  • Information,
  • Sensibilisation ou formation à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,
  • Embauche,
  • Formation,
  • Promotion,
  • Amélioration des conditions de travail.

NB : Pour avoir plus d'informations sur la nature de ces actions, se reporter aux précisions figurant dans la circulaire du 17 février 2012.

Exemples d'actions éligibles

Voici quelques exemples d'actions éligibles à cette aide :

  • Mise en place d'un programme de formation spécifique pour les femmes visant à développer leurs compétences et à faciliter leur accès à des postes à responsabilité ;
  • Organisation de sessions d'information et de sensibilisation sur l'égalité professionnelle à destination des salariés et des managers ;
  • Aménagement des horaires de travail pour favoriser la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle ;
  • Création d'un réseau de mentorat pour accompagner les femmes dans leur évolution professionnelle ;
  • Mise en place d'un dispositif de suivi et d'évaluation des actions en faveur de l'égalité professionnelle.

En conclusion, l'aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle est une opportunité pour les entreprises souhaitant s'engager activement dans la promotion de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. En mettant en place des actions concrètes et exemplaires, les entreprises peuvent bénéficier d'un soutien financier de l'État pour favoriser la diversification des emplois occupés par les femmes et leur promotion dans l'entreprise.

guichets de financement

Financeurs

Vous trouverez ci-après les organismes finançant le dispositif "Aide à la réalisation du contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle".

Ministère du Travail, du plein emploi et de l'Insertion
Mis à jour le 
19/1/23
Téléphone
Service
Financements publics
Site web
Service
Adresse
Ville
Code postal 

Vous souhaitez être accompagné sur vos demandes de fonds publics ?

Prenez rendez-vous avec un expert en levée de fonds publics chez Bloom Finances, et créez votre roadmap pour un financement réfléchi.
Autres financements

Découvrez une autre aide dans le domaine Diversité et inclusion

Cette aides nationales n'est pas la seule disponible dans le domaine Diversité et inclusion.

 Objectif de la mesure

L'objectif principal de cette mesure est d'assurer une limitation du prix moyen de l'électricité sur l'année 2023 à 230 €/MWh hors taxe et hors TURPE (tarif d'acheminement). Cette bonification du bouclier tarifaire et de l'amortisseur électricité vise à soutenir les Très Petites Entreprises (TPE) face à la hausse des coûts de l'énergie.

6/2/2023
1/3/24

L'appel à projets France 2030 - DEMIBaC a pour objectif de soutenir les projets d'innovation d'entreprises qui accélèrent la mise sur le marché de technologies et/ou de solutions durables pour décarboner l'industrie. Les projets éligibles doivent couvrir les phases de recherche industrielle jusqu'à la démonstration de leur intérêt dans leur environnement opérationnel. Cet appel fait partie du programme France 2030.

21/2/2023
16/10/23

La Subvention Prévention TPE - TMS Diagnostic et Formation est une aide financière destinée aux entreprises souhaitant mettre en place des actions de prévention contre les risques de troubles musculosquelettiques (TMS). Cet article vous présente les objectifs, le montant, les conditions et les opérations éligibles pour bénéficier de cette subvention.

13/2/2023

Soutien à l'emploi dans le secteur de l'édition phonographique (ADEP) : découvrez cette aide visant à soutenir les entreprises culturelles pour l'emploi d'artistes-interprètes en vue de la réalisation d'un enregistrement phonographique. Mobilisable jusqu'au 31 décembre 2025, cette subvention fait partie des fonds publics destinés à encourager la culture et la création artistique. Informez-vous sur les montants forfaitaires accordés et les conditions d'éligibilité.

25/1/2023
31/12/25

Subvention Prévention TPE - Aide et soins à la personne en établissement : Découvrez cette aide financière visant à réduire les risques liés aux ports de charges lourdes, gestes répétitifs et postures contraignantes. Informations sur les montants, conditions d'éligibilité et opérations éligibles pour bénéficier de cette subvention et des fonds publics.

13/2/2023

Dans le cadre de la stratégie nationale France 2030, un appel à projets est lancé pour soutenir les filières innovantes de la région Réunion. La date limite de candidatures est fixée au 31 décembre 2025. L'objectif de cet appel à projets est de dynamiser l'économie locale et de favoriser le développement durable de la région.

26/1/2023
31/12/25

La Subvention Prévention TPE - TOP BTP est une aide financière destinée aux entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) pour réduire les risques professionnels et améliorer la sécurité sur les chantiers. Cet article vous présente les objectifs, les montants, les conditions et les opérations éligibles de cette subvention.

13/2/2023

Le réemploi des emballages et des contenants est un enjeu majeur pour la préservation de l'environnement et la réduction des déchets. Afin d'encourager cette pratique, des aides et subventions publiques sont disponibles pour les entreprises, les collectivités et les associations. Cet article présente les principales informations concernant ces aides, qui sont mobilisables jusqu'au 31 décembre 2023.

21/2/2023
31/12/23

L'ADEP est un dispositif d'aide destiné à soutenir les entreprises du spectacle vivant qui réalisent des représentations dans des salles de petite jauge, tout en favorisant l'embauche d'artistes. Ce dispositif est mobilisable jusqu'au 31 décembre 2025. Dans cet article, nous allons détailler les différents aspects de cette aide, tels que son objet, les montants accordés, les conditions à respecter et les opérations éligibles.

25/1/2023
31/12/25

L'industrie agroalimentaire est un secteur clé de l'économie corse, et il est essentiel de soutenir et développer cette filière pour assurer sa pérennité et sa compétitivité. C'est dans cette optique que l'appel à projets RIALZU 'Industrie agroalimentaire' a été lancé, avec pour objectif de soutenir les entreprises de la filière des industries agro-alimentaires (IAA) en Corse. La date limite de candidature est fixée au 15 mars 2023.

26/1/2023
15/3/23